Syndicat National des Cadres des Industries Chimiques et Parties similaires

Formation MODULE D'INITIATION « OUVERTURE SUR LE SYNDICALISME » Pour les dates voir le calendrier (2)

Formation FORMATION DES MEMBRES DU CHSCT ( 3 ou 5 jours) pour les dates voir le calendrier (2)

FORMATION ECONOMIQUE DES ELUS DU CE (5 jours) pour les dates voir le calendrier (2)

FORMATION MODULE DE PERFECTIONNEMENT : " LE COMITE D'ENTREPRISE "

Congé pour activité politique

Salarié candidat aux élections politiques

Écrit par THENARD AlainPublié dans Congé pour activité politique le

C'est dans l'air du temps et c'est pourquoi il nous semble bon de rappeler quelques principes en la matière. Oui, un salarié candidat peut s'absenter pour mener sa campagne et l'employeur est tenu de lui laisser la disponibilité nécessaire pour son engagement politique.

Les élections municipales vont se dérouler les 23 et 30 mars prochain. Déjà, les candidats et leur équipe battent le pavé.

Parmi eux, un certain nombre de salariés ont besoin de temps pour préparer les élections et leur employeur est tenu de leur accorder une certaine disponibilité. S'ils sont élus par la suite, ils auront également droit à des autorisations d'absence et à des crédits d'heures. Ainsi le salarié candidat dans une commune d'au moins 3 500 habitants peut bénéficier d'un congé pour campagne électorale d'une durée de 10 jours ouvrables. Pour en bénéficier, il doit informer son employeur de son absence au moins 24 heures avant le début de celle-ci.

Ses absences doivent être au moins d'une demi-journée complète. En dehors de ces conditions, le salarié utilise ce droit à sa convenance. Ces absences ne sont pas rémunérées.

Elles peuvent donner lieu à récupération en accord avec l'employeur.