SYNDICAT NATIONAL DES TECHNICIENS, AGENTS DE MAÎTRISE ET CADRES DE LA CHIMIE ET CONNEXES

Application de l’article 18-4 de l’avenant 3 de la convention collective de la Chimie. Voir la fiche

URSSAF et subvention CSE : Webinaire le 27/2/24

Adhésions en ligne et inscriptions sur le site impossibles pour le moment pour raisons techniques !

Passage à l'heure d'été le 31 mars 2024

Contrat de Sécurisation Professionnelle prolongé jusqu'au 31/12/2024

Non catégorisé

Non catégorisé

31 janvier 2023

Publié dans Non catégoriséNon catégorisé

 
Bonjour à toutes et à tous.
Merci à toutes et à tous pour votre importante implication le 19 janvier.
La mobilisation dans les manifestations d’hier a été remarquable et remarquée et nous vous remercions pour le travail accompli pour arriver à ce niveau de mobilisation (les chiffres de participation doivent être beaucoup plus près des 2 millions remontés par les sources des organisations syndicales que du 1,1 million du ministère de l’intérieur, pour le cortège de l’Ile de France à Paris, il y avait bien plus que les 80 000 personnes annoncées par le ministère de l’intérieur) 
L’intersyndicale s’est réunie hier soir et appelle a une journée de mobilisation encore plus forte le mardi 31 janvier sur le même schéma Paris-province que le 19 (le communiqué est en PJ).
L’objectif est clairement d’arriver à une mobilisation supérieure à celle de jeudi dernier pour peser encore plus fortement sur l’exécutif et les parlementaires pour supprimer l’augmentation de l’âge légal de départ et l’accélération de l’augmentation de la durée de cotisation.
Nous vous demandons de continuer à appeler à faire signer la pétition intersyndicale ( 645 000 signataires hier soir). L’objectif est, une fois atteint le million de signatures, de la transmettre à l’Assemblée nationale et au Conseil économique sociale et environnemental (CESE)
Accès à la pétition
Merci encore à vous et à l'ensemble de nos militants pour cette mobilisation réussie. Bon courage pour faire de la journée du 31 janvier un succès !
Mobilisons nous !

CFE-CGC | CFDT | CFTC | CGT | FO | UNSA | Solidaires | FAGE | FSU | UNEF | VL | F!DL | MNL

Traitement des Données Personnelles

Publié dans Non catégoriséNon catégorisé

Dans le cadre de la gestion de notre fichier d’adhérents, nous sommes amenés à collecter vos données personnelles (ex : nom, prénom, adresses, numéro de téléphone…). Elles font l’objet d’un traitement dont le responsable est le SNCC CFE-CGC 

Ces données personnelles ne seront traitées ou utilisées que dans la mesure où cela est nécessaire pour assurer votre pleine intégration au syndicat en votre qualité d’adhérent : 

  • ex : utilisation de vos coordonnées bancaires pour le prélèvement des cotisations
  • ex : utilisation de votre adresse postale pour vous envoyer des courriers, entre autres, de convocation aux assemblées générales,
  • ex : utilisation de votre numéro de téléphone et votre adresse mail pour pouvoir vous tenir informer de l’actualité du syndicat ou pour pouvoir échanger sur vos préoccupations professionnelles et syndicales.

Vos informations personnelles seront conservées aussi longtemps que vous serez adhérent et au plus 2 ans après la fin de votre adhésion. 

Pendant toute la durée de conservation de vos données personnelles, nous mettons en place tous les moyens aptes à assurer leur confidentialité et leur sécurité, de manière à empêcher leur endommagement, effacement ou accès par des tiers non autorisés. 

L'accès aux données personnelles est strictement limité aux dirigeants et salariés du SNCC CFE-CGC, habilités à les traiter en raison de leurs fonctions. 

Les informations recueillies pourront être communiquées aux autres structures adhérentes à la CFE-CGC et en premier lieu à la Fédération CFE-CGC Chimie et à la Confédération qui les utiliseront selon les mêmes finalités que le SNCC CFE-CGC. Ces structures ont également pris les dispositions nécessaires à la protection de vos données personnelles. 

Il est précisé que, dans le cadre de l’exécution de leurs prestations, certains cocontractants du SNCC CFE-CGC et notamment sa banque, ont un accès limité aux données et ont l’obligation de les utiliser en conformité avec les dispositions de la législation applicable en matière de protection des données personnelles. 

Conformément aux dispositions légales et règlementaires applicables, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité et d’effacement de vos données ou encore de limitation du traitement. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, sous réserve de la production d’un justificatif d’identité valide, exercer vos droits en contactant par courrier ou par mail au Président du SNCC (préCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.). 

En cas de difficulté en lien avec la gestion de vos données personnelles, vous pouvez contacter la Commission nationale de l’informatique et des libertés (plus d’informations sur www.cnil.fr).

Notre histoire

Publié dans Non catégoriséNon catégorisé

L'origine

Le SNCC (Syndicat National des Cadres des Industries chimiques) a été créé dans les années 30 et ne s'adressait qu'aux cadres des industries de la chimie, comme son nom l'indique. Puis, petit à petit, d'autres industries ayant pour base la chimie, se sont raccrochées (comme la plasturgie, le caoutchouc ...), ce qui a amené les instances de l'époque à modifier la raison sociale du syndicat et d'y ajouter "...et parties similaires". D'où l'appellation actuelle de "Syndicat National des Cadres des Industries chimiques et parties similaires" et qui s'adresse dorénavant non seulement aux Cadres mais à l'Encadrement en général.

Le SNCC était alors considéré comme une fédération à part entière ("N" de National) et comptait plus de 7000 adhérents.

Dans les années 75/80, le SNCC est "éclaté" pour donner naissance à la FCC (Fédération des Cadres de la Chimie) et à 10 syndicats dits "syndicats régionaux" :

  • le SNCC (qui garde son appellation de "Syndicat National")

  • le SIAMIC (Nord), devenu Chimie Hauts de France

  • le SCATIC (Méditerranée) devenu Chimie Méditerranée

  • le syndicat Chimie Alsace devenu Chimie Alsace/Franche-Comté

  • le SYLPEC (Lyon) devenu Chimie Lyon

  • le SLEC devenu Chimie Lorraine

  • le syndicat de Grenoble devenu Chimie Isère et Deux Savoies

  • le syndicat de Bordeaux devenu Chimie Aquitaine

  • le syndicat des Pyrénées devenu Chimie Pyrénées/Garonne

  • le SECNO (Normandie) devenu Chimie Nord-Ouest

Evolution du SNCC

Les métiers de la pharmacie quant à eux (Industrie pharmaceutique, Officine, Répartition ...) étaient regroupés au sein d'un Syndicat spécifique, le SNCPP (Syndicat National des Cadres des Professions pharmaceutiques) et rattaché également à la Fédération de la Chimie.

Dans les années 90,le SNCC qui était alors hébergé par la Fédération rue de Clichy à Paris déménage rue La Fayette dans des petits locaux devenus vite exigües par ce qui va suivre. En effet, sous l'impulsion du Président fédéral de l'époque, Jean Guislain de Roodenbeke (ancien Président du SNCC), le SNCPP est dissout et la plupart de ses adhérents rattachés aux syndicats régionaux de la Fédération. Avec une arrivée massive d'adhérents "pharmacie" pour le SNCC qui passe alors de 1200 adhérents à plus de 2000. Cet afflux est majoritairement du aux  "Visiteurs médicaux" qui sont rattachés conventionnellement aux sièges des entreprises pharmaceutiques, lesquels se trouvent majoritairement sur le secteur couvert par le SNCC (Ile de France). Période très difficile pour le SNCC et particulièrement la secrétaire administrative (Marie-France Hamri) qui a du enregistrer tous ces nouveaux adhérents manuellement dans le fichier informatique sans avoir pu récupérer ceux détenus par le SNCPP.

Des années cruciales 

Le SNCC ne cessant de s'étoffer, en 1996, l'équipe travaillant sous la présidence de Claude Companie se met à la recherche de nouveaux locaux pour pouvoir accueillir dans de meilleures conditions tous les adhérents et le syndicat, et début 1999, déménage dans les locaux que nous connaissons actuellement au 2è étage du 94 rue La Fayette. Nous disposons alors de 5 bureaux et surtout d'une salle de réunion qui nous permettra, entre autres, de réunir les sections syndicales et d'organiser des séances de formation.

L'année 2000 voit la mise en place, au SNCC à l'initiative d'Alain Thénard et d'Alain Rancurel, d'un nouveau logiciel de gestion des adhérents (GFA) qui sera décliné ensuite dans les différents syndicats régionaux de la Fédération.

En septembre 2002, le SNCC décide, lors d’un séminaire organisé à Rolleboise (Yvelines) de mettre en place un site Internet destiné à ses adhérents. La réalisation en fut confiée à Alain Rancurel, alors chargé de l'informatique du SNCC. Ce site, élaboré à partir des moyens disponibles à l’époque, a fonctionné correctement jusque mi 2011, année à partir de laquelle de nombreuses attaques et spams sont apparus.

L'informatique

Le bureau, dans un souci de sécurité, a donc décidé de refondre totalement le système et a confié cette tâche à l’ancien Président du SNCC, Alain Thénard et pour des raisons évidentes de facilité vis-à-vis des adhérents, le nom de domaine (sncc-cfecgc.org) a été conservé.

Ce nouveau site, dont l’apparence a été modernisée et la convivialité améliorée, a remplacé l’ancien le 27 juin 2012 et permet dorénavant :

  • D’adhérer en ligne
  • De commander des documentations et affiches en ligne
  • De consulter les articles de différents codes et arrêts judiciaires directement à partir des articles et rubriques mis en ligne
  • De s’inscrire en ligne aux formations dispensées par le SNCC
  • De disposer de liens directs avec nos différents partenaires, etc ……….

L’accès se fait, comme cela est maintenant le cas pour beaucoup de sites, par entrée d’un identifiant (le n° d’adhérent) et d’un mot de passe mais uniquement après s’être inscrit auprès du webmaster (A. Thénard) qui dispose du fichier à jour des adhérents et qui valide, après vérification, l’inscription de la ou des personnes.

Actuellement, de nombreuses études et articles relatifs à la législation sociale sont disponibles sur le site (instances représentatives, élections professionnelles, contentieux, …). Les documentations disponibles dans nos locaux sont mises en ligne et peuvent être imprimées tout comme les affiches.

Aujourd'hui, le SNCC a vu de nombreuses conventions le rejoindre à l'image des syndicats du textile, de la céramique ... et au vu des effectifs .... notre Syndicat a encore de belles années devant lui !

 

Les Présidents du SNCC depuis 1990

       

Exemples d'Accords d'Entreprise

Publié dans Non catégoriséNon catégorisé